Théatre Alb'oru
Une femme seule

Théatre Alb'oru Une femme seule

Une femme seule/ par la cie 1er Acte : Pièce de Dario Fo et Franca Rame- Traduit par Toni Cecchinatto et Nicole Cochat.

Représentation vue au centre culturel de l’alb’oru le 13 Mars 2018.

Assister à une représentation comme celle là, je dirai que c’est comme suspendre un petit moment de nos vies. On retient son souffle face à l’histoire de cette femme qui se livre dans son intimité la plus profonde.

C’est d’abord, la force et la puissance d’un texte ; puis l’interprétation de Lucile Delanne,  la mise en scène de Coco Orsoni et le regard extérieur de Guy Cimino qui font que nous sommes tour à tour révoltés, émus, et on se surprend même à rire. Maria nous plonge, à travers sa confidence faite à une voisine de l’immeuble d’en face, dans son univers empreint de noirceur et de drôlerie. Le public devient cette voisine et assiste à l’isolement forcé de cette femme.

La scénographie est épurée, pour laisser place à la situation, et l’espace vide marque d’avantage le débordement de cette femme et l’emprise de son environnement sur elle.

La comédienne (Lucile Delanne) donne l’énergie nécessaire au personnage, et tient de bout en bout la scène.

 Pour tous les amoureux des pièces puissantes, je vous recommande  d’aller voir ce  beau spectacle qui, j’en suis sûre vous bouleversera.

 

texte:Corinne Mattei.  photos : Louis Vignaroli









Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

error: Ce contenu est protégé par les droits d\\\\\\\'auteur !!