Musica/Musique
Concert lyrique Petite Messe Solennelle de Rossini dirigée par Michel Piquemal

Musica/Musique Concert lyrique Petite Messe Solennelle de Rossini dirigée par Michel Piquemal

Dans le cadre du 150e anniversaire de la mort de Gioachino Rossini, deux concerts dirigés par le chef d’orchestre et chef de chœur Michel Piquemal seront donnés dans en Corse le vendredi 22 juin à 20 h 30 en la cathédrale Sainte Marie de Bastia et le dimanche 24 juin à 20 h 00 en l’église Saint Roch d’Ajaccio.

L’œuvre 

La Petite messe solennelle est une œuvre de musique sacrée créée le 14 mars 1864 à Paris. Dans sa version d’origine, l’exécution de la messe requiert quatre solistes (soprano, contralto, ténor et basse), un chœur mixte, deux piano-forte et un harmonium, auquel se substitue parfois un accordéon, selon l’idée première de Rossini, mais jugé à l’époque de la création trop « populaire » pour un cadre religieux. Ce faible nombre d’exécutants contraste avec la dimension des formations utilisées à cette époque pour interpréter les grandes œuvres de musique sacrée. C’est ce qui a valu à cette messe le qualificatif de petite.

Les solistes et le chœur mixte de l’Ensemble Vocal de Cardo, à l’origine de la création du Festival des Nuits Lyriques de Bastia, interpréteront cette œuvre sacrée, véritable testament et « pêché de vieillesse » du maestro composée cinq années avant sa mort le 13 novembre 1868.

Une pointure internationale

Michel Piquemal a dirigé de nombreux orchestres nationaux et internationaux, tels que ceux de Bordeaux, Cannes, Marseille, Nice, Avignon, Nancy, l’Orchestre national de Lille, l’Orchestre national d’Île-de-France, l’Orchestre philharmonique des Pays de la Loire, l’Ensemble orchestral de Paris, l’Orchestre symphonique d’État Hongrois, l’Orchestre de la radio de Budapest, l’Orchestre de Bucarest, l’Orchestre philharmonique royale de Liège, l’Orchestre symphonique de Bretagne, l’Orchestre des Concerts Lamoureux, l’Orchestre philharmonique du Maroc…

À la tête de son ensemble vocal, il a remporté en 1996 les troisièmes Victoires de la musique classique. Cette première victoire de la musique classique sera suivie d’une deuxième, cette fois-ci avec le Chœur régional Vittoria d’Île-de-France, en 1998.  Michel Piquemal a dirigé et enregistré à de nombreuses reprises la Petite messe solennelle de Rossini, œuvre pour laquelle il est fréquemment cité en référence. Un rendez-vous à ne pas manquer !









Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

error: Ce contenu est protégé par les droits d\\\\\\\'auteur !!